© Dubuis.net

Traversée de l'Islande en juillet 2007

 

 Islande, terre des extrêmes et des contrastes, à la limite du cercle polaire, l'Islande est l’occasion d’une fabuleuse leçon de géologie. Volcans, glaciers, champs de lave, zones géothermiques et plages de sable noir composent des paysages sauvages qui, selon le temps et l’éclairage, évoquent le début ou la fin du monde. Sur des sols craquelés, bouleversés, laissant parfois apparaître les entrailles de la terre, l’Islande était autrefois considérée comme la porte des Enfers.