© Dubuis.net
         
 
 

Philippe - 31 ans

 Pourquoi l'Islande : C’est une nature brute, et certainement unique. Pour moi qui n’aime ni le froid ni la pluie, je vais être servi, mais cette traversée est à ce prix. Ce que je redoute, retrouver mon duvet trempé malgré les multiples protections...

 

 
 
 

Simon - 28 ans

 Pourquoi l'Islande : Séduit par ce contraste de feu et de glace, une des dernières terres désertiques d'Europe où l'on peut parcourir 400 kilomètres sans croiser d'habitation. Ce que je redoute, les passages à gué, surtout les profonds avec du courant...